11.3 texte français + English

Partie 11

La philosophie et l’art de vivre avec l’Aiden dans Utopia

La morale

La morale de l’Aiden c’est de reconnaître qu’il n’y a pas qu’une morale mais plusieurs morales (voir même une morale par personne).

L’ Aiden ne propose que la Tolérance et les Plaisirs comme morale.

Accepter les autres tels qu’ils sont et prendre du plaisir dans son travail et ses loisirs.

La Tolérance de l’Aiden n’est pas la tolérance absolue, puisque les lois (ce qui ne faut pas faire) et les devoirs (ce qu’il faut faire) définissent clairement l’intolérable.

L’art de vivre avec l’Aiden dans Utopia

L’Art de vivre n’est qu’un catalogue d’idéaux qu’il faudrait appliquer dans cette utopie anarchiste.

Une utopie (première définition du mot) = une conception imaginaire (mais aujourd’hui réalisable, car tout est possible !) d’un gouvernement idéal et d’une société idéale.

Comme la concentration des habitants dans Utopia va être extraordinaire, il faut pour qu’Utopia fonctionne, que la très grande majorité (voir la totalité, moins quelques exceptions bien sûr!) des compagnes et des compagnons adoptent les valeurs phares, les buts et les idéaux de l’Aiden comme objectifs. Les chemins qui mènent aux objectifs à atteindre peuvent être différents d’une personne à l’autre.

Les idéaux de l’Aiden

  • Réinstaurer L’honneur comme garantie (donner sa parole d’honneur).Les serments de l’Aiden se font sur son honneur. L’honneur personnel des compagnes et des compagnons de l’Aiden devient de ce fait la plus haute valeur sur laquelle on peut prêter serment.
  • Aller plus loin que la tolérance avec le respect.Il y a le respect de soi-même, car comment pourrait-on respecter les autres si l’on ne se respecte pas soi-même. Il y a le respect des autres qui peut se traduire par ce dicton :

    « Ne fais pas aux autres, ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse à toi-même » .

    Ceci dans tes actes, tes paroles et tes jugements.

    Il y a le respect des institutions de l’Aiden et des autres systèmes politiques.

  • Augmenter la participation des citoyens(nes) à la conduite de l’état jusqu’à 100%, parce que finalement tous trouveront un intérêt dans cette participation.Il faut que les compagnes et les compagnons participent avec toutes leurs énergies à cette expérience de société anarchique, qui est en fait une démocratie parfaite.
  • Réintroduire le pardon dans la société.Il faut savoir pardonner pour ne pas sombrer dans la jalousie et la haine.
  • Avoir le temps de réfléchir avant d’agir, de créer des amitiés, de vivre sans stress.Dans Utopia le temps ce n’est pas de l’argent. Par exemple on ne peut pas payer ou se faire remplacer pour son service civil et pour ses travaux en commissions. Ces temps sont prévus pour connaître Utopia et pour que les compagnes et les compagnons se rencontrent et qu’ils apprennent à se connaître.
  • Avoir de nombreux amis et de nombreuses amies, connaître beaucoup de personnes.
  • Privilégier le dialogue et les négociations pour résoudre les conflits.
  • Être optimisme, car tout est prévu pour l’être, donc de bonne humeur.

 

ENGLISH

Part 11

The philosophy and the art of living with the Aiden in Utopia

Morality

The Aiden morality is to recognize that there is not just one set of morals but several sets of morals (we could even say there is one set of morals per person).

The Aiden only suggests a morality of Tolerance and Pleasure.

Accept others as they are and enjoy work and hobbies.

The Aiden’s tolerance is not absolute since the laws (what not to do) and the duties (what to do) clearly define the intolerable.

The art of living with the Aiden in Utopia

The Art of Living is just a catalog of ideals that should be applied in this anarchist utopia.

A utopia = an imaginary conception of an ideal government and an ideal society (but today feasible, because everything is possible!).

The concentration of inhabitants in Utopia will be extraordinary. For Utopia to work it is necessary that the vast majority (or even almost complete majority, with a few exceptions of course!) of the companions adopt the key values, goals and ideals of the Aiden as there own personal goals. The paths that lead to the goals to attain may be different from one person to another.

The Aiden ideals

  • Restore honour as a guarantee (give one’s word of honour). The oaths of the Aiden are made on one’s honour. Aiden companions personal honour thus becomes the highest value on which to swear.

  • Go further than tolerance with respect.
    There is respect for oneself, because how could one respect others if one does not respect oneself?
    There is the respect of others: Do not do to others, what you would not like done to yourself, in your actions, your words and your judgments.
    There is respect for the institutions of the Aiden and other political systems.

  • Increase citizen’s participation in state leadership to 100%, because eventually everyone will find an interest in participating. It is necessary that companions fully participate in this experience of anarchic society, which is in fact a perfect democracy.

  • Reintroduce forgiveness in society. You must know how to forgive so as not to sink into jealousy and hatred.

  • Have time to think before acting, to create friendships, to live without stress. In Utopia time is not money. For example one can not pay or be replaced for their civil service and for their work in committees. These activities are to get to know Utopia and for companions to meet and get to know each other.

  • Have many friends, know a lot of people.

  • Emphasize dialogue and negotiations to resolve conflicts.

  • Being optimistic, because everything is planned to be optimistic, so in a good mood.

Anarchise informatisée démocratique écologique & neutre