Warning: Illegal string offset 'key' in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 26

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 26

Warning: Illegal string offset 'geo' in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 27

Warning: Illegal string offset 'precision' in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 28

Warning: Illegal string offset 'key' in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 29

Warning: Illegal string offset 'precision' in /home/clients/25d4ec4fa851ef7b3320bfd922b5dea5/web/wp-content/plugins/ip-loc8/classes/class.locator.php on line 115
15. Statuts des sections Aiden | Aiden

15. Statuts des sections Aiden

Statuts des sections Aiden

Les sections Aiden ont la forme juridique d’associations à but non lucratif selon le droit suisse. Ces statuts peuvent être adaptés aux droits d’autres pays, si nécessaire et si l’anarchise à l’intérieur de la section est respectée. Ces adaptations sont adoptées pour commencer. L’Aiden a l’intention pour fonctionner, de se libérer de tous les droits nationaux et internationaux pour se conformer uniquement à ses lois propres.

Article 1

Définitions

Aiden = Anarchise, informatisée, démocratique, écologique & neutre

Anarchise = un système politique régissant une société sans hiérarchie.

Utopia = pays géré par l’Aiden à construire dans les zones

internationales des océans, destiné à recevoir des millions de

migrants.

La version française de l’ébauche de la constitution de l’Aiden qui se trouve sur le site Internet https://aiden.link est la version de référence.

 

Article 2

Les sections Aiden sont faites pour :

Alinéa 1

Chiffre 1

Toutes les personnes qui désirent émigrer pour Utopia. Elles doivent faire partie au moins pendant 2 (deux) ans d’une section Aiden pour se préparer à réussir l’examen et l’audition pour devenir compagne ou compagnon d’Utopia et émigrer à Utopia. Les personnes qui, du fait de leurs formations déjà acquises pourraient passer cet examen avec peu de préparations devront aider (enseigner à) leurs futures compagnes ou futurs compagnons pour qu’elles ou ils puissent acquérir les connaissances minimales nécessaires pour émigrer dans Utopia.

Chiffre 2

Alinéa 1

Toutes les personnes qui n’ont pas pu suivre un programme scolaire (qui ne savent ni lire, ni écrire). Ces personnes peuvent compter étudier au maximum 5 (cinq) ans à raison de 6 (six) heures par semaine (3 heures avec la section + 3 heures seules) = 24 heures par mois, pendant 10 mois par année = 240 heures par année, pour une durée de 5 ans = 1200 heures pour devenir de fait compagne ou compagnons d’Utopia en n’ayant à passer qu’un petit examen oral en anglais portant sur leurs convictions, sur l’Aiden, sur Utopia et sur les métiers qu’elles ou ils auront choisis.

Alinéa 2

Toutes les personnes qui veulent être membres de l’Aiden sans avoir l’intention d’émigrer pour Utopia, juste pour apporter leurs collaborations à cette œuvre philanthropique, humanitaire et politique.

 

Article 3

Les buts des sections Aiden sont :

Alinéas

       1. Faire connaître l’Aiden et Utopia.

    1. Préparer leurs membres à émigrer pour Utopia.
    2. Construire et peupler Utopia : pays destiné à l’immigration.

Article 3 bis

En :

Alinéas

  1. Donnant la possibilité aux compagnons et aux compagnes d’apprendre par eux-mêmes avec Internet tout ce qui est nécessaire pour qu’ils (elles) puissent adopter l’Aiden et devenir compagnes ou compagnons de l’Aiden.
  2. Mettant à disposition de leurs membres un local avec une bonne liaison Internet, ou en louant régulièrement selon un plan bien établi et connu de tous les membres de la section un ou plusieurs ordinateurs (avec un peu de place pour se réunir à plusieurs autour des écrans) dans un café Internet et ainsi pouvoir étudier en petits groupes.
  1. Donnant la possibilité à tous leurs membres de pouvoir étudier seul quelques heures par semaine avec un ordinateur : l’anglais, l’ébauche de la constitution de l’Aiden, apprendre un métier et comprendre les solutions scientifiques, écologiques et techniques choisies pour Utopia. Pour que les membres de la section puissent être prêts à réussir l’examen pour devenir compagnes et compagnons d’Utopia et émigrer dans ce beau pays.

Article 3 ter

Elles sont aussi destinées à :

Alinéas

  1. Communiquer avec les autres sections Aiden et leurs membres.
  2. Aider les nouvelles sections à se former et les nouveaux membres à s’intégrer dans les sections établies.

3. Proposer ses idées et ses inventions pour améliorer la vie des

     compagnes et des compagnons dans Utopia.

  1. Collaborer aux corrections de l’ébauche de la constitution del’Aiden et à sa version définitive.
  2. Récolter de l’argent pour construire Utopia.
  3. Collaborer à la construction d’Utopia.

Article 3 quater

Elles ne peuvent pas faire de dettes ou emprunter de l’argent. C’est à dire qu’elles ne peuvent pas commander des prestations, sans avoir à disposition en caisses ou sur leurs comptes bancaires, les sommes nécessaires à payer ces prestations.

 

Article 4

Fondation d’une section Aiden

Alinéas

  1. Il faudrait au moins être 12 membres (6 femmes et 6 hommes) pour former la section, car le nombre 12 et ses multiples sont pratiques pour les votations. Il peut y avoir moins de membres au minimum 4. Exceptionnellement, il peut y avoir que 2 membres (1 h. + 1 f.)
  2. Ces personnes devront se réunir pour discuter, lire, comprendre et adopter la politique de l’Aiden pour gérer uniquement: la section, les rapports entre les sections et pour vivre dans Utopia. Tout se trouve sur le site Internet https://aiden.link en français, en espagnol et en anglais. Si la plupart des futurs membres de la section ne comprennent pas l’une de ces 3 langues, il faut que les personnes désirant appartenir à cette section qui connaissent l’une de ces 3 langues expliquent aux autres futurs membres : le système politique de l’Aiden, ses valeurs, ses buts et ses idéaux. Il faut aussi qu’ils les renseignent sur le parcours qu’il devront suivre avant de pouvoir émigrer dans Utopia.
  1. Une fois que les futurs membres auront étudié, compris, apprécié, adopté les principes de l’ébauche de la constitution de l’Aiden, ils devront s’ interroger mutuellement pour s’exercer à bien répondre aux questions proposées par des membres de la section mère de leur pays ou s’il n’y en a pas, par des membres de la section mère de l’Aiden ( Montreux / Veytaux) ou une section dévolue à ces vérifications. Ils pourront trouver facilement les réponses, dans les textes qu’ils auront préparés et le site Internet https://aiden.link
  1. Puis ils devront autoproclamer leur section et l’annoncer à la section mère de leur pays et/ou à la section mère de l’Aiden ou une autre section désignée pour ces inscriptions. Des membres de la section contactée vérifieront les connaissances et les motivations par les auditions (au travers de Skype, WhatsApp, Facebook, …) de ces nouveaux membres pour valider cette nouvelle section. La nouvelle section fournira la liste des membres complétées par des photos et quelques renseignements (voir article 5).
  1. Ils devront trouver une solution pour se réunir dans un endroit disposant d’une bonne connexion Internet.Les femmes et les hommes ne sont pas obligés de se réunir ensemble (dans Utopia ils ne siègent pas ensemble). S’ils ne siègent pas ensemble ! Ils devront se transmettre l’agenda des réunions, les questions abordées ou qui seront abordées, les programmes des rencontres, les procès verbaux de leurs séances et les résultats de leurs votations. Pour qu’une décision soit validée, il faut ajouter les votes des femmes à ceux des hommes et vérifier en comptant les voix pour et les voix contre, que la majorité nécessaire prévue (majorité qualifiée : 2 personnes sur 3) est atteinte.
  1. Ils devront déterminer le montant des cotisations minimum des adhérents, pour pouvoir payer la location d’un local, l’aménager, payer la connexion Internet ;ou louer régulièrement un ou des postes Internet dans un cyber café.
  2. Prendre une adresse e-mail.
  3. Nommer un porte-parole pour dialoguer avec les autres sections et répondre aux questions.
  4. Nommer chaque année (par ordre alphabétique) : les responsables des différentes activités de la section.

 

Article 5

Les membres

Alinéa 1

Pour être membre d’une section de l’Aiden et devenir compagne ou compagnons de l’Aiden, il faut que tu promettes en présence des autres membres de ta section que tu adoptes pour gérer uniquement les affaires des sections Aiden et d’Utopia:

    • l’ébauche de sa constitution et son système politique.
    • les valeurs, les buts et les idéaux de l’Aiden.
    • l’anglais basique, comme langue nationale d’ Utopia.
    • le principe de rester dans la légalité du pays où tu habites pour toutes tes actions politiques. Ceci pour ne pas nuire à la neutralité de l’Aiden et d’Utopia. Les membres d’une section Aiden peuvent participer ou continuer à participer à toutes les formations politiques et associations légales dans le pays où ils habitent. Les membres de toutes les tendances politiques (de gauche ou de droite) sont les bien-venus, s’ils acceptent le système politique de l’Aiden pour gérer leurs sections et pour vivre dans Utopia. Ils pourront être les ambassadeurs de l’Aiden auprès de leurs partis :
    • réussir un petit examen proposé par les autres membres de sa section, portant sur ses convictions, sa compréhension de l’Aiden et de ses buts.

Alinéa 2

Puis les nouvelles compagnes et les nouveaux compagnons de l’Aiden qui désirent émigrer pour Utopia fourniront pour que leurs inscriptions soient validées les informations suivantes sous forme d’un dossier informatique  envoyé par e-mail à la boîte mail « admin@aiden.link » :

Chiffres

  1. Madame ou Monsieur avec les noms et prénoms, membre de la section « ?  » depuis le…Les membres anonymes d’une section Aiden doivent choisir un à trois prénoms et un nom d’emprunt (qui n’appartiennent pas déjà à une autre personne). Ces noms et prénoms pourront être leurs vrais noms pour l’Aiden et dans Utopia. Ils devront aussi communiquer le nom d’un parrain ou d’une marraine membre d’une section Aiden, à qui ils auront transmis leurs vraies identités, pour qu’elles soient connues ou rétablies dans Utopia.
  2. ta nationalité + dans quel quotta tu penses te mettre. Pour les membres anonymes, il faut indiquer pour la nationalité : Suisse de l’étranger et donner le bon quotta. Les quottas sont prévus pour mélanger équitablement les différentes races humaines. Les quottas = les catégories des personnes qui se considèrent appartenir à la race: 1. noire (2 personnes sur 10), 2. jaune (2/10) 3. blanche (2/10) 4. ni noire, ni jaune, ni blanche (4/10).
  3. ta date de naissance, ton lieux de naissance et d’origine (s’ils sont distincts). Pour les membres anonymes, il faut qu’elles transmettent leurs vraies dates de naissance avec un lieu de naissance fictif, comme par exemple : 1820 Montreux/Veytaux.
  4. a. tes diplômes obtenus, les langues parlées, les langues parlées et écrites, les métiers exercés, tes passions, le genre d’activité professionnelle que tu prévois exercer dans Utopia.b. 2 photos en couleur de ton visage dégagé (sans lunettes, yeux ouverts) avec le sourire :une de face + une de profil avec l’oreille visiblec. 2 photos en couleur de ton visage dégagé (sans lunettes, yeux ouverts) sans sourire.d. 2 photos en couleur de toute ta silhouette et de ton visage (avec lunettes si elles sont portées en permanence) : une de face et une de profil avec l’oreille visible.
  5. ton e-mail, ou l’e-mail de ta section / ton numéro de téléphone ou celui de ta section.

Alinéa 3

Les compagnes et les compagnons de l’Aiden ont la priorité absolue sur toutes les autres personnes, pour toutes les activités rémunérées proposées par les sections Aiden ou par l’Aiden s’ils en ont la compétence..  Ils ont aussi (s’ils sont des professionnels indépendants) la possibilité de mettre une publicité pour leurs activités professionnelles sur le site Internet de l’Aiden .

Alinéa 4

Les compagnes et les compagnons de l’Aiden (des sections Aiden) n’encourent aucune responsabilité personnelle pour les engagements pris par leurs sections ou l’Aiden.

Alinéa 5

Les compagnes et compagnons de l’Aiden devront donner leurs codes ADN,  ou leurs codes ADN seront déterminés et enregistrés à leurs entrées dans Utopia.

Article 6

Les rôles des postes à responsabilités des sections

Alinéa 1

Comme dans Utopia : dans les sections Aiden, personne n’a de pouvoirs spéciaux. Les décisions se prennent à la majorité qualifiée pour les affaires courantes = les 2/3 de tous les votants. Les décisions se prennent à la majorité complète = les 3/4 de tous les votants pour les modifications de l’ébauche de la constitution ou de la constitution de l’Aiden.

Les postes à responsabilités doivent être exercés à tour de rôle par tous les membres de la section. Les titulaires de ces postes ne les exercent qu’une année. Les responsables sont nommés au début de chaque année par ordre alphabétique.

Les postes à responsabilités sont toujours à double : une femme et un homme par poste qui sont :

Chiffres :

  1. Une coprésidence avec une compagne présidente et un compagnon président.Les présidentes et les présidents représentent ensemble leurs sections dans les réceptions officielles et dans les discussions avec les autorités. Ils dirigent les débats dans les réunions.Pour respecter les lois ou les us et coutumes des pays ou régions dans lesquelles les sections sont installées, uniquement lors des visites officielles : la coprésidence de la section peut se transformer ponctuellement en une présidence plus une vice-présidence. Dans ce cas les femmes de la section choisiront un vice-président parmi les hommes de la section.Les coprésidents doivent valider (par leurs signatures) et exécuter avec les 2 comptables les dépenses décidées par les membres de leurs sections. Ils doivent contrôler la comptabilité (entrées + sorties) et les soldes d’argent de leurs sections à la fin des séances. Ils disposent chacun(e) d’un cadenas pour fermer la caisse de la section. Ou ils possèdent le quart du code informatique (log in) donnant accès à la gestion du compte bancaire de leur section.

Les coprésidents doivent signer avec les 2 secrétaires les rapports des séances des sections.

2. Une compagne secrétaire et un compagnon secrétaire

Les secrétaires écrivent leurs rapports pendant les pauses aménagées à la fin de tous les points abordés dans les séances. Les rapports sont résumés au maximum, ils contiennent :

    • Le titre qui décrit le sujet de la discussion,
    • Les remarques déterminantes pour le vote, sur demande des 2/3 des votants, écrites (résumées au maximum) en collaboration avec leurs auteurs.
    • Le résultat du vote.
    • En fin de séances, ils font vérifier et signer leurs rapports par les présidents.

3. Une compagne comptable et un compagnon comptable.

    • La comptabilité des sections est simple. Tous les membres des sections peuvent demander à consulter ces comptes à la fin de chaque réunion de leur section.Les comptes des sections sans compte bancaire comportent 2 colonnes :les entrées et les sorties avec le solde de la caisse (le reste de l’argent en caisse) qui sera inscrit dans la colonne des entrées. Une copie des comptes mis à jour doit toujours se trouver dans la caisse de la section avec l’argent.Les 2 comptables disposent chacun d’un cadenas et d’une clé pour fermer la caisse de la section avec les 2 présidents. La caisse de la section est donc fermée par 4 cadenas.
    • Les relevés bancaires à 2 colonnes (imprimés) sont les comptes des sections ayant un compte bancaire. Ils sont gérés par les comptables à la fin des séances impliquant des opérations comptables. Les comptables et les présidents(es) disposent chacun(e) d’un quart du code d’accès (log in) des comptes bancaires de leurs sections.
    • Les 2 coprésidents et les 2 comptables d’une section dont les femmes et les hommes se réunissent séparément devront se réunir chaque fois qu’il le faudra pour pouvoir gérer les mouvements d’argent de la section.

 

Article 7

Dispositions complémentaires

Alinéas

  1. Les porte-paroles des sections : chaque section peut nommer (par votation) une ou 2 personnes de la section comme leur porte-parole, parce qu’il parle couramment l’anglais, le français ou l’espagnol et qu’il a le contact facile. Ces personnes (sans aucun pouvoir de décision) seront les personnes de contact de leur section pour communiquer avec les autres sections. Elles pourront aider les compagnes et les compagnons de leur section lors de leurs auditions. Elles pourront assister la présidente et le président de leur section dans toutes leurs actions.
  2. Tous les enfants (jusqu’à 14 ans) accompagnés de leurs parents, d’un de leurs parents ou seuls doivent aussi suivre une formation adaptée à leurs âges, suivie d’un examen pour émigrer à Utopia. S’il y a peu d’enfants, ils assistent aux réunions de leurs sections. S’il y a beaucoup d’enfants, ils devront pouvoir se réunir entre enfants selon les critères de l’école décrites dans l’ébauche de la constitution ou la constitution de l’Aiden. Les petits enfants sans parent devront être aidés pour leur formation par les membres de la section choisis en fonction des connaissances qu’ils pourront leur transmettre et de leurs aptitudes à conseiller un enfant. Les enfants de plus de 14 ans devront suivre le parcours des adultes.
  3. Les membres qui désirent seulement collaborer sans vouloir émigrer dans Utopia transmettent à leurs sections : leurs noms et prénoms (avec Madame ou Monsieur), leurs dates de naissance, leurs nationalités avec une photo du visage (souriant ou non). Ils peuvent aussi choisir des noms d’emprunt. Ils transmettent aussi une adresse, un e.mail ou un numéro de téléphone pour les contacter.
  4. Les sections Aiden fantômesSi tous les membres d’une section Aiden ont des noms d’emprunt, : cette section devient une section fantôme de l’Aiden. Ses membres doivent choisir leurs parrains et marraines dans une seule autre section de l’Aiden. La section choisie devient la section-marraine de la section-fantôme. La section-marraine et la section fantôme doivent pouvoir communiquer.
  5. Les membres d’une section peuvent changer de section avec l’accord de la nouvelle section et si ou quand la parité hommes / femmes est respectée dans les 2 sections concernées.
  6. Les membres d’une section peuvent participer virtuellement aux séances de leurs sections: avec Skype, Messenger, etc…(l’Aiden n’a rien à cacher!). De même les hommes et les femmes peuvent rester en communication avec les mêmes moyens, s’ils se réunissent en même temps mais dans des lieux différents.  Idem pour les sections qui  travailleront ensembles. Les sections peuvent fonctionner presque uniquement de manière virtuelle si les statuts des sections de  l’Aiden sont respectés.

 

Article 8

Démission d’une compagne ou d’un compagnon

Tous les membres de l’Aiden peuvent démissionner de leurs sections en tous temps. Pour qu’une démission soient effective : il faut que la section du membre démissionnaire ou le membre démissionnaire trouve un membre remplaçant, pour que l’équilibre du nombre d’hommes et de femmes soit respecté dans la section, donc dans l’Aiden. Une fois cette personne trouvée, la section concernée communique le nom de la personne démissionnaire et celui de la personne remplaçante par e. Mail à la section mère du pays où elle est située ou à une section désignée pour les inscriptions et les désinscriptions ou à la section-mère de l’Aiden (Montreux/Veytaux). Ces sections effacerons le nom et le prénom du membre démissionnaire des registres de l’Aiden, ainsi que toutes les informations le concernant. Elles inscriront le ou la membre remplaçant(e).

 

Article 9

Dissolution d’une section Aiden

Alinéas

1. La dissolution d’une section Aiden devrait être envisagée, quand le nombre des membres

diminue continuellement à cause des démissions ou des départs pour Utopia, sans que de

nouvelles personnes envisagent de rejoindre cette section.

2. Les dernières compagnes et les derniers compagnons devront annoncer à la section-mère de

leur pays la dissolution de la section. Ils communiqueront les devenirs des dernières

compagnes et des derniers compagnons.

3. Ces derniers membres devront donner leur congé pour le local de la section et ils devront

annuler son abonnement Internet ou annoncer la fin de la location des postes loués dans

le café Internet choisi par la section. Ils payeront les dernières factures avec les fonds en

caisse, qui avaient été prévus pour cette dissolution.

4. S’il reste de l’argent dans la caisse de la section, les derniers membres le verseront sur le

compte destiné à la construction d’Utopia.

 

Articles 10

Les sections-mères des : pays, régions, villes, banlieues, zones, bidons-villes, camps de réfugiés et etc.. (= les sections-mères des cercles décrits dans le titre).

Alinéas 1

Quand les sections Aiden d’un pays, d’une région, d’une ville, d’une banlieue, d’une zone, d’un bidon-ville, d’un camp de réfugiés et etc., totalisent plus de 1000 compagnes et compagnons, elles devront désigner l’une d’elles comme section-mère.

Normalement la première section formée pour ce cercle (si les autres sections la choisissent) devient la section-mère. Mais il est possible de choisir une section ou des compagnes et des compagnons (en nombre identique) d’autres sections pour former cette section-mère.

Alinéa 2

Les sections-mères devront accréditer les nouvelles sections de leurs cercles.

Alinéa 3

Ces sections-mères devront ouvrir des comptes bancaires pour y déposer ou pour y recevoir de l’argent : cotisations, dons, subventions de l’Aiden. Elles transmettront tous les mois à leurs membres et à la section mère de l’Aiden (de Montreux-Veytaux en Suisse) ou à une section désignée pour cela : les relevés (journaux comptables) bancaires de leurs comptes. Les sections-mères devront faire des budgets (pour : les secrétariat professionnels, les subventions aux sections de leurs cercles, de la publicité pour l’Aiden, etc..)qui devront être approuvés par les 2/3 de toutes les compagnes et de tous les compagnons de leurs cercles (pays, régions, villes, banlieues, bidons-villes, zones, camps de réfugiés, etc.). Tous les payements qui ne sont pas prévus par le budget devront être approuvés, comme le budget, par les 2/3 de tous les votants de leurs cercles.

Alinéa 4

Les sections-mères devront ouvrir des secrétariats tenus par un(e) ou des professionnels(les). La priorité pour ces postes sera données aux membres de l’Aiden.

Alinéa 5

Les sections-mères qui disposent de fonds plus importants que ce qui leurs sont nécessaires pour payer leurs charges, devront par le biais de leurs budgets ou par votations spéciales, verser les excédents sur le compte : subventions des sections Aiden ou le compte de construction d’Utopia.

Alinéa 6

Les sections-mères peuvent se faire remplacer pour une partie de leurs attributions ou pour la totalité de celles-ci, provisoirement ou définitivement par une autre section de leurs cercles.

Alinéa 7

Les activités des sections-mères seront reprises par des commissions, lorsque Utopia le pourra. Elles seront dissoutes à ce moment là.

 

Article 11

La section-mère de l’Aiden : Rue du They 4, 1820 Montreux/Veytaux en Suisse.

Alinéa 1

C’est la première section de l’Aiden. Elle devra initier les processus pour trouver et informer de nombreuses personnes susceptibles de former des sections et devenir compagnes ou compagnons de l’Aiden, en ayant l’intention d’émigrer pour Utopia ou d’aider l’Aiden dans son action philanthropique, humanitaire et politique. Elle devra préparer les examens pour devenir compagnes ou compagnons d’Utopia et pouvoir émigrer dans ce beau pays.

Elle joue le rôle de la commission d’éthique. Elle peut donc faire revoter des décisions ou les annuler, si elle les estime non conformes à l’ébauche de la constitution de l’Aiden ou à la constitution d’Utopia.

Remarques :

les idées de l’auteur de l’Aiden pour lancer l’Aiden et construire Utopia.

Je pense qu’il faudrait peut-être commencer par « l’effet boomerang », qui consisterait à trouver d’abord les principaux concernés pour émigrer dans Utopia avec des moyens peu coûteux. Puis lorsque l’Aiden comptera un nombre respectable d’adhérents, il faudrait s’adresser aux pays concernés par l’immigration, aux personnes et entreprises susceptibles d’investir dans Utopia pour chercher et trouver les fonds nécessaires à l’Aiden et à Utopia, légitimé par le nombre important

d’adhérents de l’Aiden près à émigrer pour Utopia.

Donc en premier : il faudrait contacter les personnes qui sont actuellement particulièrement touchées par la pauvreté pour diverses raisons (climatiques, économiques, politiques, guerres), par exemple : à Haïti, au Venezuela, au Nicaragua, au Maroc, au Mali, au Sénégal, au Burkina Faso, en Tunisie, en Libye, en Égypte, dans les pays du sud et de l’est de l’Europe, en Inde, au Bangladesh, au Népal, aux Philippines, etc., dans les camps de réfugiés Syriens, Afghans, Palestiniens, Karens, Rohingyas, etc., dans les bidons-villes et dans les banlieues pauvres des grandes villes, sur les îles des océans qui sont en train de couler comme les Tuvalus, etc., etc…..

Il faudrait réserver en premier les dons pour financer les sections pauvres de l’Aiden en subventionnant (ou fournissant) le matériel informatique, les connections Internet et financer les secrétariats de l’Aiden.

Alinéa 2

Elle ouvrira un compte de fonctionnement pour les cotisations et un autre compte pour les dons.

Elle ouvrira un troisième compte destiné uniquement à la construction d’Utopia.

Elle publiera les journaux de ces comptes sur le site de l’Aiden: https://aiden.link .

Alinéa 3

Elle devra ouvrir le secrétariat général (professionnel) de l’Aiden pour gérer les inscriptions, répondre aux questions, mettre en œuvre les décisions concernant la propagation des idées et les solutions de l’Aiden, budgétiser et initier les études concernant la construction d’Utopia.

Alinéa 4

Elle devra préparer les budgets annuels des secrétariats professionnels en collaboration avec les autres sections-mères et celui du secrétariat général de l’Aiden. Elle devra proposer et budgétiser la publicité destinée à faire connaître l’Aiden et Utopia en collaboration avec les autres sections-mères avant de faire voter ces choix par tous les membres de l’Aiden.

Alinéa 5

Elle devra (au début) proposer un partage des sommes à disposition (dons) entre les sommes destinées au fonctionnement de l’Aiden qui resteront à disposition de l’Aiden sur le compte dons et les sommes destinées à la construction d’Utopia qui seront versées sur le compte de construction d’Utopia, pour que ces choix puissent être votés par tous les membres de l’Aiden.

Alinéa 6

Elle devra étudier les demandes de subventions des autres sections et donner son préavis avant qu’elles soient votées par tous les membres de l’Aiden.

 

Article 12

Dissolution de l’Aiden

Au cas où l’Aiden en tant qu’association à but non lucratif devrait être dissoute et disparaître : c’est les sections-mères qui devront s’assurer de cette dissolution et qui régleront les dernières opérations financières après que ces décisions aient été votées par les dernières compagnes et les derniers compagnons de l’Aiden. Les personnes qui s’en chargeront, pourront être défrayées pour leur travail.

Le solde des fonds à disposition de l’Aiden devra être remis pour équiper les Indonésiens qui s’installent très précairement sur des coraux en zone internationale pour survivre ; dont l’histoire m’a inspiré pour créer Utopia et/ou à des associations portant secours au démunis de ce monde.

Statuts des sections Aiden proposés par Philippe Bron qui est aussi l’auteur de l’ébauche de la constitution de l’Aiden le 16.05.2018, corrigés le 08.02.2020

Anarchise informatisée démocratique écologique & neutre